Pas de sortie possible en cette période de confinement et c'est donc l'occasion de commencer une nouvelle catégorie sur le Blog, les milieux remarquables.

Commençons par la Tourbière de l'Arcelle, pas très loin de Chamrousse et qui offre une biodiversité avec un certain nombre d'espèces protégées.

Il est important de noter que les tourbières sont des milieux sensibles et qu'il est important de ne pas détruire ce biotope qui devient de plus en plus rare; il faut donc marcher en regardant où l'on met les pieds pour ne pas tout piétiner.

A l'Arcelle, un sentier permet de faire le tour et d'accéder à des parties intéressantes pour tout naturaliste respectueux.

Après cet avertissement fondamental, commençons notre découverte de ce biotope par quelques images du milieu. Le paysage de tourbière montagnarde est très poétique avec des couleurs assez chaudes.

Cette tourbière, entourée d'une forêt, permet de découvrir une belle végétation qui fait la joie des botanistes.

On y trouve notamment la Potentille des marais qui est particulièrement photogénique. On peut même trouver sur les bords de la Tourbière des orchidées telles que Epipactis helleborine.

C'est aussi le lieu pour observer les libellules de ce milieu particulier avec quelques espèces rares dont la Cordulie artique. Cette espèce sombre est très rapide et ne se pose que très rarement; il n'est pas simple de pouvoir la photographier sur un support donc la prise en vol est la meilleure solution pour la capter cette espèce protégée.

En plus des Odonates, d'autres insectes profitent du milieu.

Cette tourbière facile d'accès, est idéale pour découvrir ce type de milieu sensible sans risquer de l'abîmer. Je vous conseille donc d'y aller si vous passez dans la région Grenobloise, idéalement fin juillet.

X

Evasion En Images

Copie ou reproduction interdite sans autorisation de l'auteur Pour revenir au site appuyez sur la touche F5